Tous les articles par SR

Baby-sitting

L’équipe municipale a mis en place une liste de baby-sitters . Si vous souhaitez faire garder vos enfants, vous pouvez contacter:

  • Yaye COSSEC,   09 75 27 55 31 / 06 44 77 08 62   michelcossec@orange.fr
  • Victor MARSAL,   07 88 39 61 72    victormarsal@orange.fr
  • Stoyann TARAGA ,    07 52 02 09 60    stoyann.tarpaga@gmail.com

Si vous souhaitez rejoindre la liste de baby-sitters, envoyez un courriel à jacqueline.bargain@saintjeantrolimon.fr

Aquasud : fermeture tout l’été

Devant l’absence d’assouplissement du protocole sanitaire du Ministère des sports qui s’impose aux piscines, les élus du bureau communautaire ont pris la décision de ne pas ouvrir la piscine Aquasud cet été. Le protocole engendre de fortes contraintes sur le fonctionnement de la piscine en limitant drastiquement le nombre de baigneurs (24 par créneau de 2h). Le premier bilan dressé par les piscines qui ont rouvert est très moyen. Celles-ci peinent à trouver leur public. Le choix de laisser la piscine fermée est motivé principalement par un double motif : ne pas exposer davantage les usagers aux risques sanitaires ; éviter les pertes financières avec une ouverture en mode dégradé.

Un protocole très contraignant Le protocole sanitaire en vigueur rédigé par le ministère des sports impose à l’équipement communautaire d’accueillir au maximum 24 personnes par créneaux de 2h et uniquement sur réservation. Le nombre de vestiaires conditionne cette capacité. Les vestiaires collectifs sont interdits et Aquasud dispose de 24 cabines individuelles. En temps normal la piscine peut accueillir 300 personnes en fréquentation maximale instantanée. Durant ce créneau de 2h les baigneurs s’installent dans des vestiaires préalablement désinfectés, se changent, vont se baigner en respectant les distanciations sociales (5 baigneurs maximum sur deux lignes d’eau avant un roulement au niveau des bassins) durant 1h puis retournent aux vestiaires. Une fois les baigneurs partis, les vestiaires, les douches et toutes les surfaces de contact sont entièrement désinfectés pour accueillir d’autres baigneurs sur un autre créneau. Les équipes d’Aquasud sont en lien constant avec l’Agence Régionale de Santé (ARS). A ce jour, aucun assouplissement n’est envisagé. Une ouverture synonyme de surcoût financier Bien que l’objectif premier de l’équipement communautaire ne soit pas financier (les élus et techniciens s’attèlent néanmoins à limiter les pertes d’exploitation) mais de permettre à l’ensemble des bigoudens d’apprendre à nager dans des conditions optimales, ouvrir dans de telles conditions engendrerait des coûts non négligeables pour la CCPBS. Une réouverture entrainerait un surcoût cumulé sur juillet et août de 60 000 €. En revanche, les recettes seraient extrêmement limitées au regard du faible nombre de personnes que l’on peut accueillir simultanément et à l’impossibilité de mettre en place les cours et stages collectifs habituels très prisés l’été et qui représentent un entrée financière importante. De plus, le retour des piscines rouvertes n’est guère encourageant. Leur affluence n’excède pas 50% de la fréquentation maximale autorisée par le protocole sanitaire. Des activités nautiques à proximité Ouvrir dans ces conditions ne parait pas pertinent. La piscine est d’abord une activité de loisirs. Or dans ces conditions, la notion de loisir, de plaisir, la spontanéité, le côté ludique paraissent bien éloignés puisque seule l’activité de nage est possible. De plus, la proximité de la mer permet aux bigoudens et aux visiteurs de pouvoir gouter tout de même aux loisirs aquatiques. En période estivale, si la météo est favorable, les équipements comme Aquasud sont très peu fréquentés. Préparer la rentrée Les agents de la piscine ont été réaffectés à d’autres services comme la collecte des déchets, le portage de repas à domicile et l’entretien des locaux afin de renforcer les équipes et palier les départs en congés.L’équipe administrative en place prépare la rentrée de septembre en envisageant différents scénarii en fonction de protocoles plus ou moins drastiques.

Reprise des collectes hebdomadaires pour les ordures ménagères

A compter du 15 juin, la collecte des ordures ménagères reprendra au rythme d’un passage toutes les semaines. Les tonnages récoltés en Pays Bigouden Sud en été sont plus importants qu’en hiver et nécessitent davantage de passages. Les usagers sont invités à présenter leur bac au couvercle vert chaque semaine. Les tournées sont adaptées aux fréquences de collecte, il est donc important d’utiliser pleinement le service et non de continuer à sortir son bac une semaine sur deux. Pour rappel, la fréquence de collecte des bacs jaunes ne change jamais, ils sont toujours collectés une semaine sur deux. Les usagers sont toujours invités à réduire leurs déchets. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à eux

• poursuivre le geste du tri. De nombreux déchets recyclables sont encore trouvés dans le bac à ordures ménagères. Si vous avez un doute sur ce qui se recycle ou pas, demandez le « mémo tri » au 02 98 87 80 58 ;

• composter vos déchets fermentescibles. Pour rappel, des composteurs subventionnés à hauteur de 50% sont vendus par la CCPBS (renseignements au 02 98 87 80 58) ;

• aller aux colonnes d’apport volontaire si votre bac est plein.

Pour toute information contactez-nous au 02 98 87 80 58.

Déchèteries : réouverture aux conditions normales

Petit à petit, les déchèteries* ont repris un fonctionnement « normal ». Depuis le 2 juin, l’accès ne se fait plus sous conditions néanmoins les règles de distanciation sociale et le respect des gestes barrières restent de mise. Modalités d’accès aux déchèteries : Accès autorisé uniquement aux véhicules motorisés Accès autorisé une seule fois par jour pour les particuliers et les professionnels Accès filtré par un gardien afin de limiter le nombre de personnes présentes simultanément en déchèteries et ainsi faire respecter les distanciations sociales et assurer la sécurité de chacun. Respect des gestes barrières obligatoires pour toute demande aux gardiens de déchèterie. Préparer la venue en déchèterie en triant les déchets par flux. Lorsque l’on apporte des déchets verts, ne pas apporter d’autres déchets afin d’éviter plusieurs arrêts au sein de la déchèterie. Seul le textile ne sera pas accepté car abi29 n’a pas repris ses collectes. *Lezinadou à Plomeur // Kerbénoen à Combrit // Quélarn à Plobannalec-Lesconil

Ouverture déchèteries

MODIFCATION DE l’ACCES EN DECHETERIES

Les trois déchèteries de Lezinadou à Plomeur, Kerbenoen à Combrit et Quélarn à Plobannalec-Lesconil sont ouvertes partiellement depuis le mardi 21 avril.

Suite à l’arrêté du Préfet règlementant l’accès des déchèteries paru le lundi 20 avril à 19h, la CCPBS a été contrainte de revoir son mode d’organisation.

L’accès est autorisé uniquement aux véhicules motorisés et selon la règle suivante : si le dernier numéro de la plaque d’immatriculation de son véhicule est identique au dernier chiffre de la date du jour. Par exemple si votre plaque termine par 7, vous pourrez vous rendre en déchèterie les 7, 17 et 27 du mois.

Les autres règles mises en place par la CCPBS demeurent inchangées.

  •      Modalités d’accès aux déchèteries depuis le 21 avril :

o   Ouverture UNIQUEMENT pour les DECHETS VERTS. Les autres déchets ne sont pas acceptés.

o   Avant de jeter en déchèteries, favoriser les alternatives de paillage, mulching, compost.

o   Ouverture par tranche de 15 minutes pour un maximum de 5 personnes par créneaux afin de respecter les gestes barrières et notamment la distanciation minimale d’un mètre.

o   Respect des conditions de dépôt habituels (pas plus de 2 m3 et le diamètre des branchages inférieur à 4 cm).

o   Accès refusé avec des déchets autres que des déchets verts.

o   Respecter scrupuleusement les gestes barrières au sein des déchèteries pour la sécurité de tous ; agents et usagers.

o   Sur l’attestation de déplacement, cocher la case « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité… »

 

Reprise de la collecte des déchets recyclables et réouverture des trois déchèteries communautaires

Reprise de la collecte sélective

–        La collecte des bacs jaunes reprend selon des modalités normales :

o   A partir du lundi 20 avril pour les foyers collectés les semaines impaires,

o   A partir du lundi 27 avril pour les foyers collectés les semaines paires.

–        Les agents de collecte ramasseront les sacs de déchets recyclés stockés durant le confinement. Nous prions les usagers de ne pas vider tous leurs stocks lors du premier ramassage pour ne pas saturer le centre de tri et pour ne pas rendre la tâche compliquée aux agents de collecte. Ceux-ci travaillent en effectifs réduits : deux agents par camion au lieu de trois.

–        Nous rappelons que les mouchoirs essuie-tout, même propres, ne vont jamais dans le bac jaune. Nous préconisons de les mettre dans des sacs hermétiques puis de jeter les sacs dans le bac vert.

–        Les usagers sont invités à bien séparer les ordures ménagères et les déchets recyclables lors de la dépose des conteneurs et des sacs au niveau des points de collecte.

–        Les collectes de déchets recyclables et des ordures ménagères sont assurées les jours fériés de mai (1er, 8 et 21)

Pour mémoire, le 20 mars, le centre de tri de Fouesnant a dû stopper son activité pour protéger ses opérateurs de tri. La Communauté de communes du Pays Bigouden Sud a été contrainte de stopper la collecte pour ne pas détourner les emballages en plastique et en métal vers l’usine de compostage, puis vers l’incinération.

Le centre de tri s’est fourni en matériel de protection pour les opérateurs de tri et a travaillé pour modifier son mode de fonctionnement face au COVID-19. Il va pouvoir ouvrir de nouveau à partir du 20 avril en effectifs réduits. Par conséquent, tous les emballages stockés depuis maintenant seront collectés, triés et recyclés à nouveau.

Actualisation des arrêtés préfectoraux

Vous trouverez ci-après pour information divers arrêtés préfectoraux du 15 avril 2020 :

Arrêté interdiction accès aux espaces côtiers et plans d’eau intérieurs du Finistère

Arrêté préfectoral portant limitation des accès aux bois et forêts et interdiction pêche de loisir

Arrêté préfectoral interdiction locations touristiques et saisonnières dans les communes littorales du finistère

Arrêté préfectoral portant limitation horaires ouverture certains commerces

Arrêté préfectoral imposant respect mesures hygiène et distanciation sociale commerces de détail à prédominance alimentaire

Gestion des déchets pendant la période de crise COVID-19

Vous trouverez ci-après les diverses informations communiquées par la Communauté de Communes concernant la collecte des déchets durant la période de crise COVID-19 :

La CCPBS est obligée d’adapter ses collectes en prenant le plus de précaution possible pour la santé des agents et des usagers. Les agents, la direction font tout le nécessaire pour assurer le meilleur service possible dans ces circonstances exceptionnelles.

Aussi, pour l’environnement, pour les rippeurs qui font leur maximum, nous vous prions de bien vouloir suivre les consignes ci-dessous:

Informations

CORONAVIRUS – FERMETURE MAIRIE

Coronavirus

FERMETURE DE LA MAIRIE

 L’ACCUEIL PHYSIQUE N’EST PLUS ASSURÉ PROVISOIREMENT, UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS POUR L’ETAT CIVIL ET URGENCES

  • MERCI D’ADRESSER VOS DEMANDES DE RENDEZ-VOUS A L’ADRESSE MAIL :

mairiesaintjeantrolimon@wanadoo.fr

Mode de scrutin élections municipales des 15 et 22 mars 2020

Saint-Jean Trolimon
Commune de – de 1 000 habitants
Election de 15 conseillers municipaux
PRESENTATION  DES CANDIDATURES : 
Seuls les candidats ayant présenté une candidature individuelle ou groupée  en Préfecture seront déclarés éligibles en fonction du mode de scrutin suivant ;  les candidats peuvent regrouper leur présentation sur un même bulletin de vote  à la condition que cette formalité de dépôt en Préfecture (période ouverte du 10/02 au 27/02/2020 au plus tard) ait été satisfaite par leur mandataire désigné « tête de groupe ».
Pour autant la candidature groupée se distingue d’une candidature de liste dans la mesure où les déclarations de candidature et le décompte des suffrages restent individuels.
PRISE EN COMPTE DES SUFFRAGES : 
Les suffrages exprimés en faveur d’une personne qui ne se serait pas portée candidate ne sont pas pris en compte ; le fait que le nom d’une personne qui ne s’est pas déclarée candidate figure sur un bulletin de vote ne remet pas en cause la validité du bulletin et le nom ou les noms des autres candidats. Seuls sont comptés les suffrages exprimés en faveur des candidats régulièrement déclarés (article L 257 du code électoral) -la liste des candidats régulièrement déclarés est affichée le jour du scrutin dans le bureau de vote (ar. L. 256).
Le panachage (remplacement du nom d’un ou plusieurs candidats déclarés comme indiqués ci-dessus par celui ou ceux d’un ou plusieurs autres candidats déclarés) est autorisé. La désignation manuscrite sur un bulletin est donc autorisée dans la mesure où il s’agit des candidats déclarés.
Les noms inscrits au-delà du nombre de conseillers à élire ne sont pas décomptés (art. L.257).
Sont également valables les suffrages exprimés en faveur de personnes qui se sont portées candidates donc déclarées en Préfecture mais qui n’ont pas déposé de bulletins de vote.
RAPPEL DES REGLES DE VALIDITE DES BULLETINS DE VOTE
(cf – EXTRAIT GUIDE DES ELECTIONS MUNICIPALES DES 15 ET 22 MARS 2020) :

Elections municipales

Retrouvez ci-après

  • L’arrêté préfectoral fixant les dates et lieux de dépôts des candidatures :
  • Le tableau fixant le nombre de conseillers municipaux et communautaires à élire dans le Finistère: